Canalblog > Membres > France > Bencsak

Bencsak

Membre depuis le 5 mai 2009
France
 

Centres d'intérêt

Ce blog se veut une invitation au souvenir... ... un endroit où il est bon de revivre des moments passés, de retrouver des sensations parfois oubliées, de renouer avec des émotions d'enfance par le biais de propositions qui vous seront soumises dans ces pages. Certaines choses vous sembleront désuètes ou datées ; d'autres conserveront en revanche toute leur actualité ; d'autres enfin vous apparaîtront sous un jour nouveau. Films, dessins animés, livres, jouets, jeux... sont autant d'univers dans lesquels vous serez amenés à vous replonger afin de saisir votre état d'esprit originel, les conditions grâce auxquelles votre souvenir s'est gravé, instantanément ou petit à petit, dans votre mémoire. Si le passé constitue notre angle d'approche, il sera observé avec les yeux du présent, en devenant alors une aide à la compréhension de notre histoire, de notre personnalité et de la manière dont celle-ci s'est forgée au contact du monde, des mentalités et des modes. Parce que la mémoire est un terreau de la construction identitaire individuelle et collective et que, sans elle, peu de plantes s'épanouissent harmonieusement, elle est un sujet à part entière du soi, des autres et de notre rapport au monde. Pourquoi ne raviverions-nous pas ensemble nos mémoires ?




Le blog de Bencsak

Rétrogeek



http://retrogeek.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Inclassable
Mise à jour : il y a 1861 jours
Top catégories des posts : # A propos du blog # - Gourmandises - # Rétrospection #

Souvenir, partage et rétrospection collective

Dernier message (le 21/06/2016 à 17:23) :
Guy Player Manager Championship Roux Soccer
"Jusqu'à l'article récent sur Player Player, le football était relégué en D2 du blog. Pourquoi..."
» Tous les articles

Derniers commentaires:
(sans titre)
"Si vous désirez partager les émotions j'ai un groupe sur facebook les incroyables années 70/80/90"
(sans titre)
"J'en avais horreur , mais ont me la mise de force , j'ai du la portée les hiver sous surveillance..."