Canalblog > Membres > yaelz1974

yaelz1974

Membre depuis le 27 février 2013
 

Quelques mots

(ecrit par Natouche K.)
Il était une fois six gens superbes qui avaient décidé de ne s’engager nulle part. Ils irradiaient tant, de grâce, de beauté et d’intelligence aiguës, que dans leur immense et impénétrable humilité, ils s’étaient résolus (pour ne faire d’ombre à personne) à vivre reclus derrière un ordinateur pour écrire la tragédie et la profondeur de la vie, avec le génie que l’on devine.
La vie justement, cette acharnée, s’était chargée de les réunir une première fois en 2004 via leurs blogs respectifs. Puis, les blogs s’éteignirent ou restèrent dans une veille légumière. C’est alors que l’humanité entra dans une longue phase d’apnée et d’errance, cherchant les réponses que ces génies fatigués avaient cessé de jeter à la face du monde.
Ils s’isolèrent alors le temps de faire deux ou trois conneries : de l’informatique, de la peinture, de la musique, des dettes, des disputes, du sexe sans faire d’enfant, des enfants sans faire de sexe, rien, du travail pour l’économie de leur pays (notons au passage l’internationalité sémite de ce blog écrit par des « bolchéviques », des « judéos-franc-maçonniques-communistes », paroles de Saint-Matthieu, évangéliste de son propre parti « à droite au fond du couloir »).
Facebook, qui n’est pas la moitié d’un con, allait les réunir quelques années plus tard : l’espoir renaît, la connerie est sans limite. Les retrouvailles sont à la hauteur de ces êtres d’exception : bavage sur l’épaule, échanges de prodigieux messages haineux où les néologismes fleurissent tels les bourgeons d’une magnifique plante vénéneuse, et surtout, venant en point d’orgue comme la cerise définitive d’un somptueux gâteau empoisonné, ce blog, dont les vils instigateurs sont Matthieu et Yaël.
C’est l’histoire d’une symétrie faite de gens asymétriques : trois garçons et trois filles, sans que jamais l’on sache qui de l’utérus ou la nouille.
C’est l’histoire de 6 gens presque ordinaires, affublés de troubles obsessionnels compulsifs divers et variés, dont les plus récurrents consistent à affirmer que chacun a atteint le degré ultime de la souffritude, à démontrer qu’en conséquence il est donc chef, à définir et rappeler les fondements de la cheftalité ainsi que les différents grades inhérents à une hiérarchie connue d’eux seuls, à inventer des jeux de mots foireux, à ériger la souffrance en but ultime et vital. Mais pas que. Y en a aussi qui veulent écrire des billets avec 500 mots pile. Ha ha ha, bref.
Bref, c’est l’histoire de six amis unis comme les six doigts de la main (Fukushima style).
Le dimanche, c'est byby
Le lundi Matthieu
Le mardi Yael
Le mercredi Abz
Le jeudi Natouche K
Le vendredi Kini
Le samedi personne, c'est shabbat.




Le blog de yaelz1974

Chroniques de la souffrance, haine et pi...



http://kibboutzblog.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Vie de quartier
Mise à jour : il y a 1996 jours
Top catégories des posts : Matthieu - Natouche K - Absouille

En cas de bonheur, brisez la vitre.

Dernier message (le 29/04/2014 à 19:07) :
Name Droping
"- Tu mens ! Chargea-t-elle dans un souffle. En fait, elle n’accusait pas vraiment son..."
» Tous les articles

Derniers commentaires:
(sans titre)
"Merci pour cette solution. Je ne la connaissais pas."
(sans titre)
"sang"