Canalblog > Membres > France > boudi

boudi

Membre depuis le 14 septembre 2007
France
 

Site web

http://proses.canalblog.com


Quelques mots

Moi.


Centres d'intérêt

Les cigarettes en chocolat. *************************************************************************************************************************************** Passion muette : ******************************************************************************************************************************************* Blala. ******************************************************************************************************* De ces inavouables frissons, qui durent beau dans le rouage silencieux. D'une lèvre qui décroche mieux la parole que le baiser, la coutume polie que l'amour désespéré. Et l'immense lâcheté de détourner mon corps et mon être de l'affront laid du délaissé, de l'offense que portent au front les éconduits. D'y préférer le morne soupir angoissé, la plainte du poète et le récital sur les autres chairs matrices de ce prénom d'entre tous chéri, vous toutes, sottes, imitations, insensibles comme des ombres. Qu'est ce que la poésie traduit autre que l'incapacité à vivre au concret les amours dangereuses, de s'heurter aux réalités nerveuses, et d'y préférer ces femmes toutes souillées de moi-même, qui ne sont que des alter-ego truqués par les mille outrages que la vie fait en commun, d'aller mettre dans la poitrine fanée les doigts d'alcool. Plutôt qu'elle aux yeux bleus de menace, aux cheveux longs tressés comme des cordes à l'espoir malingre, délirant, sa bouche pleine pour moi de refus drôles, plutôt que ce désespoir j'écris sur les mains d'Hervelyne, et j'hurle dans les paumes de Cécile ce prénom de déïté défait, je ris dans le lit de Camille, j'écris dans les creux de Marion, mais elle, elle, je fais le silence même que le sien quand elle traîne ici. L'immense lâcheté du poète, cette incapacité du trop proche, du souffle aride qui empêche, qui enfonce dans les marais salissants celui qui eut l'audace d'une âme. Ce feu interdit, prohibé qui au dedans de soi irrite le visage des dieux. Toi, je dis ton prénom ô ma berge délicieuse et ma bouche asphyxié ne t'atteint pas.


Films préférés

La maman et la putain, mystic river, collateral, miami vice, la dame de shangaï, citizen kane,Tirez sur le pianiste, Jules et Jim, Fahrenheit 451, L'enfant sauvage, les Tontons flingueurs, Le Désordre et la nuit, Espion lève-toi, Orange Mécanique, Eyes Wide Shut, Cube, Platoon, Mullholand Drive, Blue Velvet, Eraserhead, 2001 L'ODYSSEE DE L'ESPACE, Blade Runner, , Les autres, Salo ou les 120 jours de Sodome, The Wall, Shining, Kagemusha, Meurtre dans un jardin anglais, Blow Up, La forteresse cachée, Docteur Folamour...et


Musiques préférées

Pink Floyd, Noir Désir, Brel, NTM, Mozart, Eagles, Brassens, Sham69, Screamin' Jay Hawkins, The Clash, Sonny Boy Williamson, Billy Lee Riley, Ligeti, Boulez, AC-DC, Bowie, Bob Dylan, The Doors, Zappa, Clapton, Judas Priest, Joy Division, Joe Cocker, Barbara, Billie Holiday, Diana Ross & The Supremes, Dire Straits, Fatboy Slim, Frank Sinatra, George Harrison, Syd Barret, Grandmaster Flash & The Furious Five, Guns N' Roses, Jack the ripper, Jaco Pastorius, Jimi Hendrix, John Coltrane, John Mayall & The Bluesbreakers, Kansas, Léo Ferré, Leonard Cohen, Lynyrd Skynyrd, Zebda, Miles David, Nick Cave, Pearl Jam, Pulp, Tchaikovsky, R.E.M, Queen, Renaud, Robert Johnson, Santana, Scorpions, Gainsbourg, Slimane Azem, Talk Talk, Stravinsky, The Chemical Brothers, The Gun Club, Tracy Chapman, Van Halen, Wagner, Yes, Wanda Jackson, Peter Paul and Mary, Megadeth, Mano Negra, Explosions In The Sky, Eric Clapton, Eels, Chuck Berry, Bruce Springsteen, Architecture In Helsinki, Aphex twins,


Livres préférés

Les rêveries du promeneur solitaire, la vie immédiate, corps et bien, A la recherche du temps perdu, la crucifixion en rose, tropiques du cancer, le pleur des vents sauvages, walpole, wordswoorth, le journal du voleur, notre-dame des fleurs, le condamné à mort, discours de la méthode, miracle de la rose, tropiques du cancer, tropiques du capricorne, le cauchemar climatisé, Pulp, la chute, tout Thomas Bernhard, essai sur la fatigue, chatterton, nedjma, l'incendie, contes kabyles...

Les blogs de boudi

boudi's blog



http://proses.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Littérature et Poésie
Mise à jour : il y a 2 heures, 10 minutes
Top catégorie des posts : elle

une fleur qui a poussé d'entre les lézardes du béton, un sourire qui ressemble à une brèche. Des pétales disloqués sur les pavés à 6 sous. J'entends la criée, et le baluchon qu'on brûle. Myself dans un monde de yourself.

Dernier message (le 21/07/2017 à 18:39) :
Nous avions 15 ans
"Nous avions 14, 15 ou 16 ans. Déjà, dans le jeu des représentations, ils se prétendaient de droite...."
» Tous les articles

Derniers commentaires:
(sans titre)
"tu n'appelleras jamais, trouillard"
(sans titre)
"C'est cool ça. J'aime bien que les lettres soient jetées comme ça un peu en désordre mais que le mot..."


boudi



http://boudi.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Inclassable
Mise à jour : il y a 2346 jours

.

Dernier message (le 16/02/2011 à 19:12) :
(sans titre)
» Tous les articles


Adultère.



http://adulterecaustiqu.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Littérature et Poésie
Mise à jour : il y a 3009 jours

Mes femmes. Les amantes. Les éternelles. Celles que je fige. Les fantasmes et les sans visages. Les possédées et les diablesses. L'adultère amoureux.

Dernier message (le 25/04/2009 à 12:50) :
Fiasco
"Quand je suis sorti vers dix heures, j'ai menti avec remords. Le type était sympa, étriqué dans sa ..."
» Tous les articles

Derniers commentaires:
(sans titre)
"Je me défoule sur la gueule de ceux qui racontent des conneries."
(sans titre)
"Putain ça devient passionnant ici. Le train de 1h11, là, tu l'a pris en marche ? Défoule-toi..."


La décimale à Diane



http://lamourlache.canalblog.com » Voir le blog
Catégorie : Amours et Sentiments
Mise à jour : il y a 1872 jours

C'est l'histoire d'une lâcheté, d'une lâcheté qui a parfum d'éternité, de regrets et de sable. Jonathan

Dernier message (le 05/06/2012 à 04:37) :
Tu
"Qu'est ce que ce sera d'autre que longtemps m'adresser à toi. Ecrire, forcément c'est tutoyer...."
» Tous les articles

Dernier commentaire:
(sans titre)
"Regarde comme je suis finaude, chéri."